Technologies

 ► Le véhicule automatique

Les voitures sont déjà équipées d’un grand nombre de systèmes automatiques utilisés de manière transparente dans le but d’améliorer le confort de conduite. Ces dispositifs agissent selon des paramètres indépendants du milieu extérieur au véhicule ou en réaction à une surveillance autour du véhicule, dans le but d’améliorer encore la sécurité des usagers. Parmi elles, on retrouve :

 

_________________Cle La mise en route du véhicule peut se faire par l’intermédiaire d’un simple bouton de marche/arrêt.

Cadenas Le verrouillage centralisé permet l’ouverture et la fermeture de toutes les portes par une unique action.
De nos jours, certains systèmes permettent de déverrouiller le véhicule lorsque la clé est détectée à proximité, ou encore de verrouiller les portes automatiquement au-delà d’une certaine vitesse dans le but d’empêcher les car-jackings.

Vitesse Le régulateur de vitesse permet au conducteur de maintenir le véhicule à la vitesse indiquée. Ce système gère lui-même l’accélération et le freinage du véhicule si nécessaire. Le conducteur peut reprendre la gestion de la vitesse en main d’une simple pression sur une pédale.

frein Le système de frein à main automatique géré par le véhicule est souvent accompagné d’un frein de secours.
L’ABS (antiblocage de sécurité) est un système empêchant le blocage des roues lors d’un freinage, ce qui permet à la fois de diminuer la distance de freinage et de garder la directivité de la voiture.
L’ESP (Electro-Stabilisateur Programmé) corrige la trajectoire du véhicule en cas de dérive des trains avant ou arrière. Il est capable d’agir sur le système de freinage des roues pour rétablir la trajectoire.

Direction La direction assistée permet de réduire l’effort que le conducteur doit fournir pour diriger son véhicule.

_________________LevierVitesses La boite de vitesse automatique est capable de déterminer de manière autonome le rapport de transmission de plus adapté à partir de paramètres tels que la vitesse de rotation, le couple du moteur, la vitesse du véhicule ou la pression exercée par le conducteur sur la pédale d’accélérateur.

Phares Les phares directionnels tournent lors d’un virage, leur permettant d’éclairer la route empruntée par la voiture plutôt que le bas-côté. Les phares peuvent s’allumer automatiquement si l’éclairage extérieur est trop faible, mais également n’éclairer que certaines zones de la route.

Si un véhicule est détecté par la caméra placée à l’avant de la voiture, les phares, composés de matrice de DELs vont éclairer là où le véhicule d’en face n’est pas, permettant ainsi de ne pas l’éblouir avec la lumière.

siege Dans certains véhicules haut de gamme, la position du siège ainsi que celle des rétroviseurs sont non seulement contrôlées électriquement, mais également inscrites dans un profil utilisateur. Le second conducteur n’a qu’un bouton à presser pour retrouver ses réglages favoris.

tableauBord Le tableau de bord électronique permet d’afficher avec plus de clarté qu’un tableau de bord à aiguilles les paramètres courants du véhicule tels que la vitesse ou la quantité restante de carburant, mais également des messages d’alerte relatifs à l’état de la voiture.

telephone Les kits main libre intègrent aujourd’hui un système de commande vocale pour appeler un contact du téléphone sans avoir à enlever les mains du volant, réduisant ainsi les risques d’accidents liés à des fautes d’inattention.

 

Bien qu’un nombre croissant de véhicules soit équipé de plusieurs de ces dispositifs, les conducteurs ne les utilisent pas tous. Les habitudes et la confiance accordée à ces nouvelles technologies font actuellement partie des facteurs qui incitent les utilisateurs à oublier leur présence.

 

 ► Le véhicule autonome

La différence entre une voiture autonome et une voiture assistée se situe principalement au niveau du décisionnel. Alors qu’une voiture assistée fournit une aide à la décision, une voiture autonome est quant à elle capable de prendre des décisions seule. Parmi les outils qui permettent de différencier ces deux types de véhicules, nous pouvons citer :

 

_______________________________________frein Le système de freinage d’urgence autonome est capable de prendre seul la décision de freiner la voiture en fonction des paramètres extérieurs.La première de ces technologies a été crée en 2009 par Volvo pour la XC60. Désormais, cette technologie est tellement efficace que le programme d’évaluation européenne des automobiles EURO NCAP l’intègre dans sa grille de notation d’une voiture dans le but qu’elle soit intégrée dans les voitures au même titre que l’ABS.
 
    Direction Le Park Assist, initié par Toyota, permet à une voiture de se garer seule. On le retrouve aujourd’hui sur une large gamme de véhicules et il est même fortement utilisé comme argument marketing pour la vente.
Le système de suivi de voie, qui lui aussi est de plus en plus intégré dans les voitures construites en série, détecte le franchissement involontaire d’une ligne et recentre la voiture dans sa voie. Il est généralement utilisé en complément de l’AFIL, puisqu’il n’entre en action que lorsque le conducteur n’a pas réagi à l’alerte.

 

Nous pouvons distinguer les améliorations que l’on a citées précédemment, qui rendent la voiture un peu plus autonome, des voitures totalement autonomes, qui intègrent des systèmes beaucoup plus élaborés et onéreux.

 

 

► Pour aller plus loin…

Vous voulez en savoir plus sur leurs estimations de prix, leur place sur le marché et sur les solutions d’adaptation ? Consultez l’article : Dualités entre les véhicules semi-autonomes et autonomes.